Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vert-le-grand-nature-environnement-officiel
  • : Nos pôles d’intérêts sont d'ordre environementaux, décharges, usine d'incinération, gaz de schiste principalement car nous sommes directement concernés, et d'une manière générale tout ce qui touche à la nature et au bien vivre.
  • Contact

Recherche

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 12:46

 

 

Depuis le début du mois d’avril, le collectif 91 non aux gaz de schiste a entamé une série de réunions d’information sur la problématique de la fracturation hydraulique et ses effets particulièrement néfastes sur l’environnement et le cadre de vie pour les habitants des territoires concernés.

 

Quatre réunions se sont déjà tenues en présence d’un public très intéressé et avide d’informations, le 5 avril à Vert le Grand, le 11 à Lisses en présence du Maire, le 12 à Cheptainville en présence du Maire, le 18 à Bondoufle également en présence du Maire.

Nous avions un ou deux intervenants extérieurs :

Jacques Thibieroz, géologue, présent à Vert le Grand et Bondoufle

Thomas Porcher, économiste présent à Lisses et Bondoufle

A Cheptainville le Dr. Alain Ducroux et Isabelle Levy sociologue, du collectif 77 nous ont apporté leur concours.

 

Nous étions déjà bien informés sur ce problème, mais ces débats nous ont fournis des renseignements complémentaires importants tirés des expériences américaines et canadiennes, en particulier sur la dangerosité des produits injectés avec l’eau et le sable. En effet 93% de ces produits sont dangereux pour la santé humaine et 30% sont des cancérigènes déclarés. Pour rappel une opération de fracturation sur une ligne de drain consomme 10 000 à 20 000m3 d’eau, soit 1 terrain de foot recouvert de 4m d’eau, 1000 à 2000t de sable, le même terrain recouvert de 65cm de sable et cerise sur le gâteau, un cocktail de 300m3 de ces fameux produits chimiques.

 

Thomas Porcher nous a démontré le mirage économique de ce fameux gaz de schiste dans lequel l’impact environnemental, ainsi que les conséquences sur la santé humaine, ne sont absolument pas pris en compte.

 

D’autres réunions sont d’ores et déjà programmées :

 

Plessis Pâté le jeudi 23 mai à 20h30 à l’espace Michel Berger ( avenue Tourelles)

Morsang le jeudi 30 mai à 20h30 à la maison de la citoyenneté ( avenue René Cassin)

Les Ulis le jeudi 6 juin à 20h30, lieu en attente.

 

Venez vous y informer, vous êtes tous concernés et menacés.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

electronic medical records pros and cons 10/10/2014 08:32

The news is giving a great hope to the industries, as it would reduce the production costs by a great margin. Also, it will be more useful if government can give subsidies on the usage of shale gas.