Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de vert-le-grand-nature-environnement-officiel
  • : Nos pôles d’intérêts sont d'ordre environementaux, décharges, usine d'incinération, gaz de schiste principalement car nous sommes directement concernés, et d'une manière générale tout ce qui touche à la nature et au bien vivre.
  • Contact

Recherche

1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 14:25

La présence d'une décharge d'ordures depuis 1962 sur le territoire de Vert le Grand ainsi que celle de l'usine d'incinération d'ordures ménagères pose de multiples questions. L'une d'entre elles est de savoir si cela a une influence sur la santé des riverains de Vert-le-Grand et des communes les plus proches, Bondoufle, Courcouronnes, Lisses, Villabé, Echarcon ...

 

Malheureusement, à priori, aucune étude épidémiologique ne semble avoir été faite alors que plus de 120 communes viennent faira enfouir ou brûler leurs déchets sur l'écosite de Vert-le-Grand.

 

Pourtant, en petite enquête de voisinage a permis de découvrir que de nombreux cancers se sont déclarés ces dernières années sur la commune de Vert le Grand.

 

Roland DUBOSQ, Vice-Président de Vert-le-Grand Nature Environnement, alerté par tous les articles qui sont publiés sur internet à ce sujet,  essaye de savoir s'il y a un lien de cause à effets, car lui même souffre d'un cancer et ne s'en cache pas.

 

Les services publics, si prompts à nous imposer l'agrandissement de la décharge de Vert le Grand, et la Municipalité de Vert-le-Grand feront ils pression un jour ou l'autre pour qu'une enquête épidémiologique voit le jour dans les communes riveraines de l'Ecosite ?

 

La commune qui se prépare à donner l'autorisation de l'agrandissement de la décharge sur le Mont-Mâle en 2014 et le propiétaire privé d'un terrain où sont actuellement enfouis les déchets ne porteraient-ils pas une responsabilité écrasante si un jour,  les preuves étaient averrées, qu'il y a un rapport entre le traitement des déchets et la santé des riverains de l'écosite ?  

 

Ce sera l'occasion d'une très longue investigation qui vient de commencer, car on ne peut depuis presque 50 ans bafouer le principe de précaution, sans faire d'études extrêmement poussées, par exemple avec l'Inserm,  sur les incidences de l'écosite sur la santé des gens de tous âges qui habitent à proximité.

 

Nous ne manquerons pas de publier des liens avec des dossiers consacrés sur ce sujet, publiés sur internet

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires